Olivia nous a embarqués pour tester une street food ce Mardi 05 Février où nous avons eu le plaisir de rencontrer les vendeuses de rue et de goûter à leurs mets tout en entrant dans l'ambiance loméenne quotidienne typique...

 

Nous étions 17 personnes à nous retrouver à l'atelier des sens, chez Olivia De Souza, endroit difficilement trouvable pour certains  mais qui sont quand même parvenus à nous rejoindre pour commencer notre périple dans les rues de Lomé.

 

Nous avons commencé par découvrir la maison de notre hôte, rare maison coloniale de 70 ans qui a su résister au temps, et où Olivia accueille les personnes pour leur faire découvrir sa version de la cuisine locale!

Puis nous nous sommes rendus dans un maquis "Samedi chaud" qui tient son nom car il est fermé le Samedi et donc il faut trouver un autre maquis où manger.... et c'est chaud!!!!

 

Nous y avons goûté le ayïmowlou (des haricots aux yeux noirs cuits) préparés avec du manioc, accompagnés de spaghettis sans oublier la sauce légèrement pimentée, attention aux papilles !!!!

 

Pour faire passer le tout nous avons bu le jus de souché appelé efio avec du gingembre et du lait concentré sucré ...

Bon! A la base il est réservé pour les travailleurs et vous devez comprendre pourquoi....

 

Nous avons repris notre épopée et avons fait une pause chez la vendeuse de noix de coco pour nous désaltérer, les noix de coco sont choisies en fonction de l'utilité que l'on veut en faire, soit pour les cuisiner (plus ou moins mûres) ou tout simplement les boire et manger ce qu'elles renferment, bien mûres à souhait!!!!

Une question s'est posée quant aux restes de noix de coco qui jonchent l'endroit: que deviennent ils?

Les chinois viennent les récupérer moyennant finance.

Ils les transforment pour en faire des isolants.

Les jardiniers en récupèrent également pour les jardins!!!!

 

En passant par un stand de pagnes nous n'avons pas résisté à l'envie d'en acheter à un vendeur bien sympathique!

 

Plus loin, nous avons goûté à des petites gourmandises telles que les weliweli qui ont la forme d'une petite meringue aromatisés à la coco, les chouchoux bien connus, les koncadas, les boules d'efio qui a fait rougir la tata qui nous les vendait lorsque Olivia lui a demandé de nous expliquer leur vertue, et oui! C'est aphrodisiaque!!!!

 

Et bien d'autres gourmandises pour le plaisir de chacun....

Nous avons terminé notre virée en goûtant aux beignets de haricots qu'il est préférable de manger bien chauds pour les apprécier davantage....

 

Un grand merci à Olivia de s'être rendue disponible pour nous faire découvrir toutes ces bonnes choses et nous avoir fait partager toutes ses connaissances, cette passion pour la cuisine locale ainsi que  cette ambiance de rue !!!!

RDV pour la visite du marché aux legumes et l'atelier cuisine  prochainement!

Notre mission, accueillir les nouveaux arrivants à Lomé et favoriser les échanges et les rencontres à la découverte du Togo grâce aux multiples activités et événements proposés à nos membres.

© 2018 Copyright - Collectif Bienvenue à Lomé